FAQ

FAQ

 

Qu’est-ce que le commerce équitable ?
Le commerce équitable (fair trade) est un système commercial qui offre à des producteurs défavorisés, établis en majorité dans le Sud, l’opportunité de s’inscrire dans le développement durable.En s’engageant dans le commerce équitable, ils peuvent construire, pour eux et leur famille, une existence conforme à la dignité humaine. L’un des principes de base du commerce équitable est d’offrir aux producteurs un prix équitable pour leurs produits. Mais ce n’est pas tout. Le commerce équitable garantit une série de bonnes conditions commerciales, le respect des droits des travailleurs et de l’environnement ainsi qu’un meilleur accès au marché et un renforcement du réseau des organisations de producteurs.

Qu’est-ce que « Fairtrade » ?

« Fairtrade », écrit de cette manière, fait référence au label de commerce équitable le plus connu en Belgique. Ce label fait partie de Fairtrade International (FLO), la plus grande organisation de certification internationale pour le commerce équitable. Quelles sont les catégories de produits pouvant faire l’objet d’une certification Fairtrade ? Vous les découvrirez ici.

Comment reconnaît-on le commerce équitable ?

Les produits issus du commerce équitable peuvent porter un label « Fairtrade ». Outre le label Fairtrade, il existe d’autres labels comme Fair for Life, Ecocert Fair Trade ou FairWild. En Belgique, vous pouvez également trouver des produits de différentes marques de commerce équitable, par exemple Oxfam fairtrade, Ethiquable, Maya Fair Trade, Fairglobe, Carrefour Solidair…  Certains produits de ces marques, mais pas toutes, portent également un label de commerce équitable. 

Comment reconnaît-on Fairtrade ?

Les produits certifiés Fairtrade (anciennement Max Havelaar) sont identifiables au label.

Où trouver des produits équitables ?

Pratiquement partout ! Ils sont disponibles auprès des organisations de commerce équitable, des chaînes de magasins et des réseaux de distribution spécialisés, mais aussi dans les supermarchés. Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez la rubrique "Commerce équitable" du site www.befair.be

À quelle édition en est la Semaine du commerce équitable ? Pourquoi celle-ci est-elle organisée ?

La Semaine du Commerce équitable a connu cette année sa 15e édition et s'est tenue du 5 au 15 octobre. La 16e édition aura lieu du 4 au 14 octobre 2017Cette campagne annuelle met à l’honneur le commerce et les produits équitables dans tout le pays et ce, aussi bien à l’échelle nationale avec une campagne générique qu’au niveau local avec un large éventail d’activités. Vous trouverez des informations détaillées et l’agenda complet sur le site www.semaineducommerceequitable.be.

L’objectif est de sensibiliser le public à l’égard du commerce équitable et de le motiver à porter son choix sur celui-ci par le biais d’activités originales. En effet, à chaque achat d’un produit équitable, le consommateur offre aux petits producteurs du Sud la chance de vivre mieux. Par ailleurs, nous avons pour mission d'informer sur le commerce équitable, un secteur en perpétuelle évolution. La Semaine du Commerce équitable est une initiative du Trade for Development Centre de l’Agence belge du développement en collaboration avec les principales associations de commerce équitable en Belgique.

Quelle est l’évolution du chiffre d’affaires et du bénéfice du commerce équitable en Belgique ?

Les ventes de produits équitables en Belgique s’élèvent, pour 2015, à environ 137 millions d’euros.  Concrètement, cela signifie que chaque Belge consacre en moyenne 12,15 euros par an à l'achat de produits équitables. A titre de comparaison, les Français dépensent 7,24 euros et les Britanniques 34,5 euros par an (en 2014).

Y a-t-il des nouveautés majeures à signaler au niveau du commerce équitable pour l’avenir ?

Le commerce équitable fait son entrée dans différents nouveaux secteurs comme l’électronique. En automne 2013, l’entreprise néerlandaise FairPhone a lancé un smartphone composé de métaux ne provenant pas de mines contrôlées par des chefs de guerre en République démocratique du Congo, et assemblé dans une usine avec des conditions de travail décentes.

Ces dernières années, le secteur s’est de plus en plus penché sur le commerce équitable pour les producteurs belges et européens. Quelques initiatives ont déjà été lancées dans notre pays. FAIREBEL, la marque solidaire qui réunit 500 agriculteurs belges, propose entre autres du lait demi-écrémé, du lait chocolaté (malheureusement sans cacao du commerce équitable) et différentes crèmes glacées. En 2011, le grossiste biologique Biosano s'est, de son côté, associé à la coopérative Biomelk Vlaanderen - Biolait Wallonie pour lancer Biodia, un lait biologique et équitable. Début septembre, Biosano a commencé à commercialiser du lait chocolaté, dont le cacao et le sucre de canne sont certifiés Fairtrade. Sous l'appellation « Paysans du Nord », Oxfam-Magasins du Monde propose, depuis peu, aux consommateurs un assortiment de produits de l’agriculture durable provenant de différents fournisseurs belges et européens (Biosano, Brasserie de la Lesse, Ethiquable). Ces derniers viennent ainsi compléter l’offre existante de produits équitables.

Y a-t-il des nouveautés à signaler au niveau de la Semaine du commerce équitable ?

La Semaine du Commerce équitable essaie à chaque fois de braquer les projecteurs sur le commerce équitable de manière originale. Pour rester au courant de l’actualité et des projets originaux, nous vous invitons à consulter le site www.semaineducommerceequitable.be.

Le commerce équitable concerne-t-il uniquement le café et les bananes ?

Non bien sûr ! L’offre de produits équitables est large et diverse. Il existe plus de 100 produits alimentaires équitables (café, riz, miel, jus de fruits…) sur le marché belge. Toutefois, le commerce équitable ne se résume pas seulement à l’alimentation : produits artisanaux, cosmétiques, fleurs, coton, vêtements et or font également partie de l’offre proposée.  Enfin, le commerce équitable investit aussi de nouveaux secteurs tels que l’électronique et le tourisme.

Les produits équitables sont-ils toujours plus chers ?

Les prix des produits équitables est encore aujourd'hui souvent plus élevés que ceux de leurs pendants classiques. pourtant, le prix des produits équitables les plus "populaires", comme les jus de fruits, les bananes et le café, ne diffère (pratiquement) plus de celui des produits conventionnels de même qualité.

La qualité des produits équitables est-elle inférieure à celle des marques connues ?

A ses débuts, le commerce équitable n'avait pas bonne réputation en matière de qualité. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, loin de là. Certaines marques équitables de café, de miel, de chocolat et de vodka, entre autres, comptent parmi les meilleures au monde. Ainsi, le torréfacteur Tunki du Pérou a remporté le prix "Coffee of the Year", tandis que le chocolatier belge Belvas s'est vu décerner le "Quality Food Award" pour ses truffes bio équitables.

Quelle est la différence entre les produits équitables et bio ?

Les produits bio répondent à des exigences écologiques plus strictes que les produits équitables. Il existe toutefois un lien étroit entre les deux, puisque le commerce équitable vise un développement durable au niveau social, économique et écologique. A ce jour, près de 40% des produits portant le label Fairtrade sont aussi labellisés bio.