Le début du succès pour les produits qui rémunèrent équitablement les producteurs de chez nous ?

Selon les chiffres du baromètre 2020 du commerce équitable publié la semaine dernière par le Trade for Development Center, 73 % des belges estiment que le concept du commerce équitable ne doit pas se limiter aux producteurs du Sud. Une bonne nouvelle pour les agriculteurs et éleveurs tout justement
certifiés « Prix juste Producteur », un des labels belges qui permet d’identifier les produits qui
garantissent une juste rémunération des producteurs.

Sensibiliser, tout un art…

« Le voyage du kawa », « Les Frères Trade », « Turista, la démangeaison du Voyageur »… Rudy Goddin, comédien et directeur artistique du PotauFeu Théâtre, questionne les enjeux du commerce équitable à travers des spectacles mêlant réflexion et dérision. À l’occasion de la semaine du commerce équitable, il propose une série de 12 capsules vidéo destinée au Net. (D)étonnant !

Le commerce équitable contribue à une société plus sociale et écologique

Jamais encore, les Belges n’avaient autant dépensé pour des produits équitables. La majorité d’entre eux estime que nous allons devoir changer notre mode de vie pour les générations futures et que le commerce équitable peut contribuer aux changements sociaux et écologiques dont notre société a besoin. Une des façons d’y parvenir est de poursuivre le développement du commerce équitable local, une tendance soutenue très largement par les Belges.

Faisons tourner le monde autrement

La Semaine du commerce équitable a lieu du 7 au 17 octobre 2020. Pendant 10 jours, le commerce équitable est mis à l’honneur partout dans notre pays. Cette année, nous appelons les Belges à faire tourner le monde autrement. Comment ? Vous le découvrirez ci-dessous.

La Pachamama s’agrandit et crée Lassanaï

Vous souvenez-vous de La Pachamama ? La coopérative belge qui vend des articles pour enfants, tout en respectant les producteurs qui les conçoivent. Souhaitant renforcer leur partenariat avec les artisans du Sri Lanka suite aux crises économiques et sanitaires, la coopérative a alors lancé sa nouvelle marque, Lassanaï.

L’Europe veut un cadre législatif pour la RSE, des entreprises belges appellent à une initiative nationale

D’ici 2021, l’Union européenne veut lancer un cadre juridique sur le devoir de vigilance raisonnable des entreprises en matière de respect des droits humains et de l’environnement. « Je constate un soutien de plus en plus important, y compris de la part des entreprises. », a déclaré ce 29 septembre le commissaire européen Didier Reynders lors d’un débat sur la RSE dans les chaînes d’approvisionnement des entreprises.
En même temps, des voix s’élèvent en Belgique en faveur d’un cadre juridique national sur le devoir de vigilance raisonnable.

Le belge peut mieux faire en consommation fairtrade

La consommation de produits Fairtrade a connu une croissance historique en 2019 : + 41%, ce qui correspond à une consommation moyenne de 19,2 euros de produits Fairtrade par personne et par an. Si on compare avec d’autres pays européens, la Belgique n’est toutefois pas dans le peloton de tête.